7 raisons évidentes pour visiter Lyon

le 04 octobre 2018 par Véronique, Catégorie : Voyage [ 0 ]

Paris est la capitale de France si Lyon est la capitale des Gaules. C'est l’une des villes de France qui vaut vraiment le détour. Quelques raisons qui poussent à visiter cette belle ville...

1) Le Jardin botanique de Lyon

Le parc de la Tête d’Or saura en mettre plein les yeux et les narines de ses visiteurs. Aussi, les visites thématiques de son jardin botanique savent rendre hommage à toutes ses plantes. Ces dernières produisent du parfum, du poison ou des épices. Ce parc propose une dizaine de circuits d’une heure à une heure et demie.

2) Revivre la Grande Guerre

Durant la Première Guerre mondiale, Lyon a été transformé en une importante base arrière, pour jouer un rôle crucial durant les quatre années du conflit. Dans cette optique, à travers les carnets rédigés par un comptable des usines Lumière, les Archives municipales proposent l’exposition "14/18, Lyon jour après jour".

3) Ecouter les grands noms du classique

La chapelle de la Trinité et la salle Molière font résonner les œuvres de Rossini, Sibelius, Schubert, Mozart. Au menu, il y a également un programme de musique baroque du XVIIIe siècle dédié à la cathédrale de Santiago de Cuba.

4) Admirer une exposition venant du Mexique

L'exposition « Los Modernos » a déjà séduit près de 200 000 visiteurs à Mexico et Guadalajara. Le musée des Beaux-Arts de Lyon l'accueille, dans le cadre des échanges culturels entre le Mexique et la France. Plusieurs avant-gardistes y sont, comme Diego Riviera, David Alfaro Siqueiros, Fernand Léger, Alexej von Jawlensky, Frida Kahlo et Pablo Picasso.

5) Visiter le Théâtre antique de Lyon

La capitale des Gaules, la ville natale de l’empereur Claude, abrite de monuments romains. Aussi, le théâtre antique et son odéon sont adossés à la colline de Fourvière, pour occuper une place exceptionnelle. Il y est donné des pièces de théâtre, des opéras, de la musique, de la danse et du cirque. Il a été associé au musée gallo-romain dans un ensemble baptisé Lugdunum, pour pouvoir être visité toute l'année.

6) Découvrir la Maison du temps

La Maison du temps comporte 4 entrées (ou saisons), 52 appartements et 365 fenêtres… Ce sont autant des dimensions symboliques, situées sur la place Rouville, témoin direct de la révolte des Canuts en 1831. Les visiteurs auront le loisir de recompter ses composantes, pour en avoir le cœur net.

7) Flâner à la Croix-Rousse

Elle est aussi dénommée la « colline qui travaille ». Même si elle est depuis longtemps, désertée par les soyeux, la Croix-Rousse devient un haut-lieu d’inspiration pour les artistes et les promeneurs. Elle a conservé ses escaliers et son esprit frondeur. Pour pouvoir y arriver, il faut veiller à visiter Lyon en réservant votre VTC ici.
Ainsi, ce ne sont pas les seules raisons qui font attirer la ville de Lyon. Au pied de Fourvière, le centre-ville historique comporte de nombreuses traboules, qui sont des passages discrets entre les immeubles. Il est également conseillé de filer à Confluence. C'est un ancien quartier portuaire, au bout de la presqu’île entre la Saône et le Rhône.


Parcourir le sud de l’Inde pour un voyage culturel et évasif réussi

le 04 septembre 2018 par Véronique, Catégorie : Voyage [ 0 ]

Ornant les rives sud du continent asiatique, l’Inde est une intéressante contrée qui possède un paysage magnifiquement varié. Célèbre pour ses reliefs verdoyants, ses monuments somptueux et sa verdure incroyable, l’Inde est sûrement la destination par excellence pour programmer une aventure incroyable dans le territoire indien.

Les immenses étendues vierges et quasi inexplorées du sud de cette nation constituent un incontournable pour nombreux amateurs de la nature à la recherche d’un endroit authentique et envoûtant. Balades, immersion culturelle, découvertes et sports sont au rendez-vous une fois que les globe-trotters avides de la randonnée auront mis le pied dans le sud de l’Inde. En choisissant cette direction lors de leur déplacement en Inde, les touristes s’éloigneront des sentiers battus et connaîtront une expérience jamais vécue au cœur des sites intrigants et des panoramas à couper le souffle qui dépaysent dès le premier regard. Pour couronner le tout, une panoplie d’activités leur seront proposées au cours de leur périple.

S’immerger dans l’histoire de l’Inde à travers les ruines d’Hampi

Certes, le nord de l’Inde est certainement l’itinéraire le plus conseillé par les innombrables voyageurs ayant déjà franchi le Moyen-Orient. Delhi, Agra ou Varanasi sont des endroits phares qui méritent un coup d’œil lors d’un séjour en Inde. Cependant, la meilleure manière de contempler le vrai visage de la nature indienne c’est de s’évader dans le sud du pays.

D’ailleurs, un guide en Inde suggère toujours le sud de la nation pour son biotope unique et ses facettes édéniques. Les promeneurs seront d’abord conviés à effectuer une aventure hors du temps dans les anciens vestiges d’Hampi pour plonger dans l’histoire du royaume de Vijayanagar. Il s’agit d’une localité située dans la vallée de la Tungabhadrâ qui abrite des vestiges impressionnants, à mémoriser en clichés en guise de témoignage du passage. L’accompagnateur saura expliquer avec enthousiasme les récits qui se cachent derrière ses bâtisses d’antan, comme celle qui démontre que Hampi fut autrefois la capitale de la monarchie hindoue. La cerise sur le gâteau en visitant ce lieu est sa position qui permet d’admirer un beau coucher du soleil, surtout aux alentours du fameux temple d’Achyutaraya.

Voyage

Explorer la faune sauvage dans le parc national de Mudumalai

Après s’être remis de leurs émotions lors de leur vadrouille dans la vallée de la Tungabhadrâ, les vacanciers partiront pour une autre traversée extraordinaire, vers le parc de Mudumalai. Cette réserve située dans l’état du Tamil Nadu a été établie pour donner refuge à d’innombrables espèces indiennes telles que les éléphants, les ours, les tigres et les daims. Toujours avec un guide, les férus de bêtes sauvages choisiront entre un safari photo, un raid en voiture tout-terrain ou une expédition à dos d’éléphant pour se faufiler entre les sentiers parfumés et exotiques de l’aire protégée.

En entrant dans cette jungle, les curieux apercevront peut-être un des rares tigres méfiants qui se cachent un peu partout à travers les grands arbres ou les broussailles. Leurs caméras et leurs appareils seront remplis de diapositives inédites d’espèces en voie de disparition, comme les léopards indiens, les gaurs et les macaques à bonnet, au fur et à mesure qu’ils pénètreront dans le parc national de Mudumalai.


Les célèbres musées, fêtes et spécialités culinaires de la Corée du Sud

le 06 août 2018 par Véronique, Catégorie : Voyage [ 0 ]

Destination de vacances par excellence, la Corée du Sud abrite une multitude d’endroits impressionnants à découvrir. Il y a, par exemple, le parc national de Seoraksan, le temple de Haien-sa et le charmant village d’Hahoe. Outre ces lieux exceptionnels, ce pays asiatique a encore tant de choses à offrir pour séduire les routards. L’un des attraits touristiques de cette contrée est ses nombreux établissements culturels. Un voyage en Corée du Sud permettra aux globe-trotters d’en visiter quelques-uns, à l’instar du musée national de Corée, situé à Séoul. Dans cet édifice sont exposés des milliers d’objets datant du Paléolithique à la période de Silla comme une couronne en or, un brûleur d’encens en céladon et la pagode de Gyeongcheonsa. Toujours dans la ville de Séoul, les vacanciers pourront passer au musée d’histoire qui abrite un centre de divertissement pour enfants et une bibliothèque. Ils y verront les portraits de HeungseonDaewongun et de l'empereur Gojong ainsi que différentes collections de peintures, de porcelaines et de photographies.

Les manifestations culturelles à ne pas manquer en Corée du Sud

Voyager en Corée du Sud est également une occasion d’assister à de nombreuses manifestations culturelles aussi impressionnantes les unes que les autres. L’île de Jeju, par exemple, tire sa renommée de ses plages idylliques et ses paysages exceptionnels. Lors du printemps, elle constitue une destination phare des visiteurs et des Coréens souhaitant admirer la splendeur des fleurs de cerisier. Au cours de leur séjour sur l’île, les routards ne manqueront pas de découvrir le festival des cerisiers royaux qui a lieu aux alentours du mois d’avril. À l’occasion de cette fête, des concours de peintures, des processions et des spectacles musicaux sont au programme. De plus, le carnaval des lanternes de Lotus est un événement à ne pas rater si les touristes sont de passage dans la capitale Séoul. Il célèbre l’anniversaire de Bouddha durant trois jours et se tient chaque année dans les temples Jogyesa et Bogeunsa. Il est caractérisé par des défilés de lanternes illuminées qui se déroulent le long de la rue de Jongno.

À la découverte de l’art culinaire sud-coréen

Coree

Au cours de leurs voyages en Corée du Sud, les touristes seront étonnés par la diversité culinaire de cette contrée en sillonnant quelques régions de la péninsule. En générale, la gastronomie coréenne repose sur l’utilisation de piments, de sésames, d’une grande variété de légumes et de fruits de mer. Un circuit en Corée du Sud permettra aux vacanciers de découvrir divers plats locaux. Parmi les délices à ne pas manquer de savourer, il y a le bibimbap, l’un des mets incontournables de la cuisine sud-coréenne. Ce succulent repas est préparé à base de riz et de légumes sautés comprenant des carottes, des champignons et des pousses de soja. Presque les restaurants de la ville sud-coréenne le proposent dans leurs menus. Les globe-trotters sont également invités à se délecter le bulgogi. Il s’agit d’une viande de porc ou de bœuf marinée et cuite au barbecue. Il y a aussi le kimchi, des légumes macérés dans du piment.


Séjour culturel et historique au Cambodge : 2 musées de choix à visiter

le 26 juillet 2018 par Véronique, Catégorie : Voyage [ 0 ]

Le Cambodge est doté d'une richesse remarquable en ce qui concerne son patrimoine culturel et historique, de même que pratiquement tous les pays d'Asie du Sud-est. En effet, dans le cas où vous envisageriez de séjourner sur le territoire cambodgien, de nombreux sites d'intérêts touristiques en témoignent. À l'instar du fameux site archéologique d'Angkor justement. D'autre part, il est aussi tout intéressant de visiter certains des musées du Cambodge qui vous permettront d'avoir de plus amples informations sur la culture et l'histoire de ce pays. D'ailleurs, voici quelques-uns d'entre eux à surtout ne pas manquer.

Le Musée national du Cambodge à Phnom Penh

Phnom Penh est une destination de choix si vous comptez passer vos vacances au Cambodge grâce à ses nombreuses attractions touristiques. D'ailleurs, en séjournant dans la capitale cambodgienne, ne ratez surtout pas la visite du Musée national du Cambodge qui s'y trouve. Ce dernier est plus précisément situé dans l'enceinte du fameux Palais royal de Phnom Penh.

Il s'agit de l'un des principaux sites d'intérêts culturels et historiques à découvrir dans cette ville. En effet, vous aurez l'opportunité d'y voir une importante collection d'objets parmi les plus riches du Cambodge témoignant de la richesse de son patrimoine culturel et historique. Ces derniers datent même de la préhistoire en passant par la période où l'empire khmer était à son apogée. D'ailleurs, c'est l'endroit à privilégier pour avoir un aperçu des collections d'art khmer (sculpture, céramique, etc.). Sans oublier les quelque 14 000 objets de grande valeur historiques et culturels qui sont exposés dans ce musée du Cambodge.

cambodia

Le Musée national d'Angkor à Siem Reap

Tout comme la capitale cambodgienne Phnom Penh, la ville de Siem Reap est également une destination de vacances incontournables au Cambodge. D'autant plus qu'il vous est possible de la rejoindre facilement par avion à partir de la capitale cambodgienne (ou inversement), généralement en une trentaine de minutes de vol.

En passant alors par Siem Reap, plusieurs musées sont dignes d'intérêt permettant de découvrir le riche patrimoine culture et historique du Cambodge. En effet, vous aurez notamment l'occasion de visiter le Musée national d'Angkor qui se trouve justement à moins de 10 minutes en voiture du centre-ville. D'ailleurs, il est conseillé d'y faire un tour en premier lieu avant de partir à la découverte du fameux site archéologique d'Angkor.

De cette manière, vous aurez davantage d'informations sur ce dernier afin de mieux apprécier sa valeur historique et culturelle pour le Cambodge. Et surtout, vous aurez la chance d'y trouver un itinéraire de choix à emprunter. Ce qui vous permettra alors de découvrir les essentiels de ce remarquable site archéologique cambodgien. Comme ses exceptionnels temples, à l'instar du célèbre Angkor Vat qui est représenté sur le drapeau national de ce pays d'Asie du Sud-Est.

 


Voyage en Mongolie : top 3 des activités à faire

le 26 juillet 2018 par Véronique, Catégorie : Voyage [ 0 ]

Entre les conseils d’ami, les suggestions des agences de voyages sur le net… vous ne savez plus quelle destination prendre pour votre prochain voyage ? Si vous faites partie de ces voyageurs en quête d’aventure, de liberté et de découverte, la Mongolie peut être une destination idéale pour vous. Elle figure parmi les tops des destinations attrayantes de l’Asie cette année. Alors, c’est maintenant ou jamais l’occasion de voyager hors des sentiers battus. Cette destination vous promet des vacances bien remplies à travers ces 3 activités.

Partir explorer le désert des Dunes de Khongor à dos de chameau

Profitez de votre séjour de prestige en Mongolie pour découvrir ce qu’est vraiment un désert de sable sans fin. Pour que votre balade soit des plus agréables et des plus inoubliables, montez sur le dos d’un chameau pour profiter pleinement des paysages qui s’offrent à vous dans les dunes de Khongor. Ce site exceptionnel s’étale sur 180 km de long. Préparez-vous ! Les dunes peuvent atteindre des hauteurs vertigineuses, allant jusqu’à 300 m de haut. Steppe à perte de vue, dunes de sable teintées de jaune pâle, rivière qui coule le long des dunes… Autant de paysages qui enchanteront les visiteurs.

mongolia

Partir en randonnée à Darhad à la découverte des éleveurs de rennes Tsaatan

Pour les mordus de randonnée en pleine nature, la vallée de Darhad est une excellente destination. Alors, prenez la direction du nord-ouest de la Mongolie pour découvrir ce charmant endroit. La vallée de Darhad se caractérise par des paysages extraordinaires. Tout au long de votre excursion, vous allez découvrir des prairies verdoyantes, des rivières, des lacs, une grande diversité de nature… Le spectacle est absolument saisissant. Mais ce n’est pas tout ! Cette promenade vous emmène à la découverte des éleveurs de rennes des Tsaatan nomades, situés en haut de la chaîne des montagnes d’Ulaan Taïga de la Mongolie.

Balade à cheval le long du lac Khövsgöl ou à travers la rude Taïga occidentale

Les amateurs de sports hippiques ne sont pas en reste. La Mongolie possède également de nombreux sentiers parfaits pour partir en randonnée à cheval. Le lac de Khövsgöl fait partie des plus grands et des plus profonds lacs de la Mongolie. Une balade à cheval le long de ce lac de couleur cristalline permet d’explorer des paysages des plus spectaculaires. Ce circuit va vous emmener au cœur d’une forêt préservée. Avec un peu de chance, vous pouvez croiser des rennes et des éleveurs de rennes, mais aussi des castors.

La rude Taïga occidentale est aussi un terrain de jeu parfait pour les amateurs de randonnée à cheval. Cette promenade peut durer jusqu’à 6 heures. Tout au long de la promenade, vous allez traverser des rivières, des chemins rocheux très étroits…

 


page 1 sur 2 suivante

    Recherche dans le Blog

Catégories

Syndication

Sitemap