Pourquoi une extension en bois ?

le 04 octobre 2018 par Véronique, Catégorie : Immobilier [ 0 ]

Chez les experts en immobilier, notamment les professionnels en extension de bois, la demande de prestation augmente en nombre. C’est même surprenant que ce type de rénovation attire autant d’investisseurs.  Ce phénomène immobilier suscite la curiosité, pourtant autant d’intérêt alors que nous sommes dans ère de la technologie ? D’ailleurs, les maisons en bois ont eu leur temps et pourquoi reviennent-elles avec autant de force ? Pour assouvir à l’envie des réponses à ces questions, nous allons détailler ici, en bas, les avantages et les intérêts d’une extension en bois :

Les différentes utilités d’une extension en bois

Lorsque son bien immobilier commence à manquer d’espace, c’est la première raison pour un propriétaire d’investir dans une maison en bois : une rénovation et menuiserie. Le bois est pour lui un moyen d’ajouter une chambre ou plus à ses pièces.  Avec cette matière comme chambre de plus pour ses maisons, le bois devient un choix plus proche. Il est simplement pour rapide de penser au bois pour élargir son territoire. Pour avoir de l’espace, il n’y a pas mieux que le bois comme hébergement.

D’ailleurs, une chambre en extension maison peut recevoir plusieurs fonctionnalités bien utiles et efficaces. Une cuisine, une chambre à coucher, une pièce pour le rangement etc….le bois peut devenir une chambre qu’on souhaite ajouter à sa maison.

Une extension maison s’adapte également à tout type de maison à élargir. Que ce soit une maison en béton ou déjà en bois, en briques.

La procédure de réalisation d’une extension maison

Pour procéder à la construction de l’extension, il est important d’analyser le terrain pour la construction. Cela permet de réaliser la possibilité de construction ou pas. Le  visite informe en détaille et de l’extérieur selon de la configuration du terrain pour ensuite préétablir de celle-ci afin de déterminer les besoins des métiers à réaliser à la création de cet espace. C’est important pour durabilité et la stabilité de vérifier la faisabilité du projet ? Mais seul un professionnel peut faire cela.

Il faut ensuite réaliser les documents pour avoir l’autorisation chez les administrations responsables en construction : à la mairie. Pour construire tranquillement et éviter les problèmes administratifs, ce document est nécessaire. D’ailleurs, un expert comme chez charpente-martin.com.

N’hésitez pas ensuite à trouver le design qui existe en grandes variétés. D’ailleurs, il est possible de réaliser toute forme de maison.


Rénovation immobilière : changement de fenêtre

le 11 septembre 2018 par Véronique, Catégorie : Immobilier [ 0 ]

On peut bien évidemment confier la prestation en changement de fenêtre à un expert. Mais cela vous coutera surement  au moins un peu d’argent. Et si vous avez l’esprit bricoleur, vous avez idée d’effectuer le changement vous-même. On vous propose alors de suivre ce texte attentivement pour savoir étape par étape ce que vous devez faire pour la rénovation de votre maison.

Choses à savoir pour le remplacement de fenêtre

Pour réussir votre projet en rénovation immobilière ou plus précisément changement de fenêtre, Commencez par trouver toutes les informations utiles en changement de fenêtre. Le type de fenêtre que vous devez changer. Alors votre fenêtre est-elle celle à la forme battante, coulissante, ou encore en PVC ? C’est à travers la réponse à cette question vous devez d’abord penser à la possibilité de réalisation. Vous avez un plan ? C’est important avant de choisir les outils pour la réalisation. Car si votre fenêtre est de l’ancienne modèle, vous n’avez pas besoin que des marteaux, clous, un autre outil pour ôter la fenêtre à sa place.Par contre si vous avez une fenêtre coulissante en PVC, vous avez besoin des autres outils de types plus technologique.

Enlever l’ancienne fenêtre

Incontournable avant de poser la nouvelle, vous devez enlever l’ancienne fenêtre. D’aborder enlever la fenêtre avec précaution pour éviter de laisser de trace de travaux. Découpez ensuite la menuiserie et les contours.  Normalement, il y a des résidus, des traces de boues, enlevez-les avant de poser la nouvelle. C’est aussi le moment pour vous de nettoyer ce que vous ne pouvez pas faire dans le ménage quotidien.

En cela, on doit vous dire qu’énumérer la procédure ici dans le texte est beaucoup plus facile par rapport à la réalité. Car en cela, vous devez avoir un sens de l’équilibre et de précision. Pour enlever les clous, les vis, vous devez faire un effort à l’enlever sans abîmer les supports. Pour cela, soit vous utilisez un matériau professionnel, vous procédez de manière plus astucieuse.

La pose de la nouvelle fenêtre

Une fois que tout est prêt et nettoyée, vous pouvez poursuivre l’action par l’installation du châssis. Sur ceux, vérifiez bien que les emplacements sont minutieusement réalisés. Il faut aussi essayer la réalisation de l’ouverture en effectuant un essai. Installer les petites cales de manières plus justes et procéder à la pose de l’ouvrant. Serrez-bien les dormants pour ensuite serrer les vis de manière plus définitive. Vous n’avez plus besoin de cales alors, retirez-les.   Pour finir, appliquez un fond de joint si votre fenêtre est beaucoup plus large. Dans le cas contraire, une mousse expansive est largement suffisante. https://www.art-et-travauxdamette.com/ vous en parlera en détails si jamais vous avez besoin de plus d’informations à ce sujet.


Quels sont les avantages et les inconvénients du plan épargne logement ?

le 18 juillet 2018 par Véronique, Catégorie : Immobilier [ 0 ]

Si vous avez un projet immobilier en tête, or vous n’avez pas encore les moyens nécessaires pour le réaliser, ouvrez un compte plan épargne logement. Être titulaire d’un PEL vous permet de disposer d’un apport pour financer un achat de logement et de faciliter les conditions d’obtention d’un prêt.

Pourquoi un plan épargne logement ?

Qu’importe le type projet immobilier que vous souhaitez réaliser, achat résidence principale ou travaux d’amélioration, le plan épargne logement vous permet d’accéder à certains privilèges. Ce dispositif financier vous ouvre droit à une prime d’État à raison de 1 525 euros pour un prêt minimum de 5 000 euros. Il vous permet, non seulement d’accéder à un prêt immobilier, mais surtout à un taux intéressant. Ce dernier est fixé en fonction des intérêts perçus pendant l’épargne et de la durée de l’emprunt. Pour les plans ouverts depuis le mois d’août 2016, le taux d’intérêt maximum en phase d’épargne est de 2,20 %.

Par ailleurs, le plan épargne logement n’est aussi soumis à aucuns frais importants. Il n’y a ni frais d’ouverture ou de clôture de dossier ni frais sur les retraits ou versements. Enfin, et non pas des moindres, le PEL est exonéré d’impôts pendant 12 ans.

En dépit de tous ces atouts, le plan épargne logement présente quelques contraintes qui pourraient freiner certains contribuables.

placement_d

Quels peuvent-être les inconvénients du plan épargne logement ?

Le problème avec le plan épargne logement, c’est qu’il est limité dans le temps. En effet, il ne peut être tenu que pendant 15 ans maximum. Et passé la 10e année, il ne peut plus recevoir de versements. En parlant de versements, ceux-ci sont limités à 61 200 euros, et les versements annuels doivent s’élever d’un montant minimum de 540 euros, avec un dépôt initial de 225 euros.

Comme il a été susmentionné, le plan épargne logement est exonéré d’impôts. Toutefois, vous devez acquitter chaque année des prélèvements sociaux, à raison de 15,5 % des intérêts générés, et déclarer à l’administration fiscale les intérêts comme source de revenus, selon certaines règles d’imposition.

En outre, le PEL est compris comme étant un support non liquide. En fait, il ne fonctionne que si vous bloquez votre épargne pendant une période minimale de 4 ans. Tout retrait avant cette période minimale entraîne la clôture du plan.

Enfin, le taux de rendement du PEL n’est pas très important. Ce dispositif propose tout juste une rémunération de 0,85 % net.

Comment optimiser votre épargne ?

Pour optimiser une épargne, il est recommandé de diversifier au maximum les placements. Évitez de tout miser uniquement sur le plan épargne logement pour faire fructifier votre capital. Par exemple, vous pouvez opter pour un placement immobilier locatif. D’autant plus que plusieurs dispositifs fiscaux appuient ces investissements, en l’occurrence de la loi Pinel. Ce dispositif vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pour une durée qui peut


Qu'est ce qu'une SCPI de rendement ?

le 07 janvier 2016 par Fredo, Catégorie : Immobilier, [ 0 ]

En quoi consiste la pierre-papier en France ?

La pierre-papier est le nom donné à tous les investissements liés à l'immobilier par le biais des Sociétés Civiles de Placements Immobiliers, couramment appelé SCPI. Il s'agit d'un investissement collectif et rentable. Il permet d'investir dans l'immobilier en achetant des parts ou des actions, à des sociétés ou à des fonds d'investissements qui acquièrent des immeubles dans le but de les louer principalement à des grands groupes ou à des grandes entreprises. Cela permet d'accroître son patrimoine grâce à un investissement rentable et de longue durée.

Lire la suite de Qu'est ce qu'une SCPI de rendement ?


A qui s’adresse le statut LMNP ?

le 28 juin 2015 par Fredo, Catégorie : Immobilier, [ 2 commentaires ]

A qui s’adresse le statut LMNP ?

Un statut bénéficiant aux non professionnels
Qui sont les non professionnels ? Ce sont des personnes percevant des bénéfices industriels et commerciaux inférieurs à 23 000 euros par an et qui ne sont pas inscrites au registre du commerce et des sociétés. Les bénéfices industriels et commerciaux ne  doivent pas représenter pas plus de 50% des revenus du contribuable.

Lire la suite de A qui s’adresse le statut LMNP ?


page 1 sur 2 suivante

    Recherche dans le Blog

Catégories

Syndication

Sitemap